ConnexionMenu
Stéphane Raboisson 0 abonné Hors ligneStéphane Raboisson 1G RFrance
Contacter :Envoyer un message
Annoncez-vous ici !Plus de fonctionnalités
Espaces à découvrir :
beac.africentraleDaniel SuzukiMartins JoseJoeri Sama 2Delgado Romeo

Stéphane Raboisson : Quoi de neuf ?

Suivez l'actualité de Stéphane Raboisson.

Fin d'une année 2017 pas si facile , avec la disparition d'Urzar après 31 ans de bons et loyaux services et de mémorables chevauchées à travers la Bretagne et la Normandie. Fils d'Eléazar (gagnant du Prix d'Amérique en 1980 : https://fr.wikipedia.org/wiki/léazar_(cheval), petit-fils du chef de race Kerjacques et deQuérida par Carioca II), Urzar était un cheval très puissant , remis à la selle par nos soins, il avait toujours une force de caractère et n'aimait pas du tout qu'un autre cheval soit devant lui , ni en balade tranquille, ni non plus a fortiori lorsque les allures étaient vives (il pouvait repartir grand trot en rivalisant de vitesse parfois avec nos juments Pur Sang Anglais, pourtant bien nées (origine Northern Dancer ). La confiance en son cavalier devait se mériter avec lui , il savait "embarquer " plus d'un ... mais s'il la lui donnait, vous pouviez fermer les yeux et lui faire aussi confiance même au grand galop ... Courageux, dur au mal , infatiguable , c'était un cheval de caractère , qui ne manifestait guère une envie de grooming avec son cavalier, il n'aimait pas trop les caresses, mais il fallait cependant qu'on s'occupe de lui en premier, lorsqu'on venait dans le paddock. Il a eu comme compagnon de paddock , de champs et en balades et randonnée, un autre fameux cheval Roy de Polders, parti également quelques années avant Urzar, et ils formaient tous les deux , une paire inséparable, ils se recherchaient en quelque sorte , de vrais meneurs de hordes. Les autres chevaux n'avaient qu'à bien se tenir, ils pouvaient par leurs simples présences, faire en sorte d'empêcher les autres chevaux d'accéder au bac à eau, sans bouger ni manifester autre chose qu'un simple regard , jamais de dents en avant , non , ils étaient les maitres de lieux , tout simplement et les chevaux aux tempéraments moins forts, devaient attendre le bon vouloir de ces deux phénomènes, qui en contre-partie les protégeaient si danger il y avait ...
Urzar a toujours préféré le trot en allure vive, mais bien re-travaillé, il savait être au petit galop de chasse, pour vous faire plaisir ...
J'espère qu'il a aimé les années de vie avec moi, en tout cas , il restera pour toujours mon cheval de tête, mon cheval de coeur , pour la vie .
J'aime - Commenter - Partager - Permalien - 1 février 16h15 - Public
J'aime - Commenter - Partager - Permalien - 31/10/2017 14h38 - Public
Maklouf-Haras_de_la_JolivetteMaklouf _ruadeMaklouf2Maklouf2
Voir tout…
J'aime - Commenter - Partager - 31/07/2017 11h01 - Public
Voici quelques photos de Maklouf et de Masan
J'aime - Commenter - Partager - Permalien - 31/07/2017 11h01 - Public
IMG_2788_3IMG_2788_3bemak5pm2
Voir tout…
J'aime - Commenter - Partager - 31/07/2017 10h51 - Public
Encore quelques photos , cette fois avec notre étalon Psar Bouzid El Maklouf (aka BEM) , Fils du multiple champion du monde Maklouf et de Masan par sa mère (Reguiba el Masan) , deux superbes étalons Psar
J'aime - Commenter - Partager - Permalien - 31/07/2017 10h51 - Public
bemak2bemak2Vue_champs
Voir tout…
J'aime - Commenter - Partager - 31/07/2017 10h44 - Public
Quelques photos diverses ici ...
J'aime - Commenter - Partager - Permalien - 31/07/2017 10h43 - Public
Le foin pour cet hiver est rentré sous le hangar. Il semble bon , récolté dans de bonnes conditions (pas de pluie, mais cet avantage à la récolte ne l'a pas été pendant la pousse du foin, car le manque de pluie depuis octobre dernier a été finalement un frein à la production et je n'ai pas pu récolter la quantité suffisante pour tenir tout cet hiver... Sur deux parcelles, seulement 35 big-balles, alors que je pouvais obtenir les années précédentes, sur la plus grande parcelle , un nombre bien supérieur à celui obtenu cette année . Il va falloir composer avec le regain possible, mais je n'y crois pas trop, et peut-être essayer de faire un peu de Rounds dans les parcelles dans lesquelles, je devrais bloquer l'accès aux chevaux . On va devoir jongler un peu avec tout cela .
_MG_9206 (Copy)_MG_9206 (Copy)
Image JPEG
les 35 balles de foin sous le hangar, c'est peu mais c'est déjà cela
J'aime - Commenter - Partager - Permalien - 29/06/2017 11h43 - Public
Le printemps est là (officiellement depuis quelques jours) , les chevaux ont retrouvé leurs champs bien que l'herbe ne soit pas si haute que cela, mais en extensif il y a moins de dégats provoqués par le piétinement des sabots et sur le surface d'herbages disponible, les chevaux vont là où ils trouvent leurs rations d'herbe quotidienne. Un soulagement pour le travail du matin qu'il fallait faire avant d'aller au Labo, un gain de temps d'au moins 1 heure . Je repense à nos chats disparus (Plume, Zizanie et la petite noire), j'aurais tellement voulu qu'ils soient là pour ce printemps qu'ils aimaient aussi beaucoup.
J'aime - Commenter - Partager - Permalien - 29/03/2017 11h58 - Public
▼
DeutschEnglishEspañolFrançaisItalianoNederlandsPortuguêsРусскийそして
© e-nautia[FR] ▲ Conditions d'utilisation Suivre e-nautia Contact Aide