ConnexionMenu
Yves Provence 4 abonnés Hors ligneYves Provence E-nauteFrance
Yves Provence
Le groupe des randonneurs se retrouve au pied de Revest des Brousses près du pont sur le Largue. Après une centaine de mètres en bordure de la D5, nous la quittons au niveau de la Croix de Saint Jean pour attaquer la longue montée.
Nous passons sans nous arrêter à proximité des ruines du Viguier et continuons encore la montée.
Nous passons à proximité des Fautriers et continuons encore à monter.
Une centaine de mètres plus loin, nous bifurquons vers la gauche pour gagner, en montant encore, la zone des Pierres Percées.
Là, nous sommes enfin débarrassé des montées pour approcher de l'oppidum de Saint Pierre.
Alors que le chemin redescend vers Curnières, nous le quittons pour attaquer la partie en "mode sanglier" à travers les chênes, pour arriver enfin à l'oppidum de Saint Pierre.
La Carte Archéologique de la Gaule (https://goo.gl/rOm4RU p. 255-256) décrit ainsi le lieu :
Au lieu-dit Saint-Pierre, situé à 2 km km à l’ouest de Limans, à l'extrémité nord et au sommet d'un vaste éperon puissamment fortifié (barré par 7 murailles écroulées), accessible par le sud (altitude 919m), G Barruol signale un vaste oppidum et les ruines d'une église médiévale. Sur ce site a été observé ou ramassé du mobilier préhistorique, antique (nombreuses tegulæ, céramiques "indigène rouge à dégraissant, commune aux oppida de la région entre le Ier et le IIIe siècle") et de datation non précisée (1 fragment de cloche en métal, 1 pendentif en bronze, collection P. Martel).
Après une recherche de borne perdue par l'IGN, nous trouvons un endroit dégagé pour le pique-nique, près d'un borie magnifique, même si une pierre du sommet menace de tomber.
Un détachement du groupe part explorer et trouve une cave, peut-être un garde-manger.
Nous repartons bientôt vers l'est pour gagner un endroit qui nous offre une vue magnifique vers la montagne de Lure, Saint Etienne les Orgues et Limans à nos pieds.
Nous allons maintenant prendre vers le sud, vers Majargues, Vironques. Avant d'arriver vers les Hautes Plaines, le sentier que nous devions suivre n'existe plus sur le terrain, aussi, nous entamons encore une zone en "mode sanglier" mais encore une fois, les arbres sont espacé et ce n'est pas du tout pénible.
A proximité des Haute Plaines, nous bifurquons vers l'ouest, vers la "crête de Jaques" connue des géocacheurs depuis 2008. Une longue pause à un endroit qui nous offre une vue magnifique et c'est l'occasion de faire quelques photos de groupe.
Nous attaquons maintenant la descente et à l'approche des ruines du Viguier, nous décidons de faire le détour pour voir le pigeonnier de plus près mais c'est peine perdue car il n'est visible que de loin. De près, des arbres nous gènent.
Nous finissons la descente, repassons sur la route et nous voilà aux voitures où le thé rituel est partagé avec un gâteau et un pain d'épice (on sait vivre en randonnée !).


Les données techniques :
Longueur totale : 14 km
Altitude maximum : 559 m
Altitude minimum : 919 m
Différence d'altitude : 360 m
Dénivelés cumulés : 415 m

Ma page sur cette journée sur mon site :
http://goo.gl/LzZ0LW

Mes photos :
https://goo.gl/NQDg55

La vidéeo réalisée avec les photos :
https://youtu.be/sT0TeiogJM8
J'aime - Commenter - Partager - 27/03/2016 06h49 - Public
Espaces à découvrir :
CantoEkaterina IvanchikovaClo2 P.Rémi FROISSARDPikamik MikaLaure AlloinGérard HarmandSnoreaudeAdrien ZedaCarlos DuboisFacebook LotterySuits MurderPoint BleuTook JingjingKaty Read
DeutschEnglishEspañolFrançaisItalianoPortuguês
© e-nautia[FR] ▲ Conditions d'utilisation Suivre e-nautia Contact Aide